Couv-Estampe

Exposition « Les origines de l’Estampe » au Musée du Louvre

Le Louvre recèle d’expo toujours agréables mais souvent en dehors du prix du musée (il est d’ailleurs plus intéressant de prendre un abonnement, en 3 visites vous l’aurez largement rentabilisé).
Et puis, il y a celles qui sont dissimulées discrètement dans le musée et qui sont de véritables pépites. Nous en avions déjà fait l’expérience avec Arles, les fouilles du Rhône ou encore L’Art du contour. Passant un peu inaperçue sur la toile ou dans les métros parisiens, l’exposition « Les origines de l’Estampe » est une réelle découverte. Montez bien haut dans l’aile Sully et c’est parti mon kiki !!!

Bien orientées, nous arrivons dans les salles précédent les salles « Canaletto ». L’exposition est assez simple : elle nous fait découvrir la naissance de l’estampe, ses différentes techniques et réalisations durant presque 70 ans. Nées en Europe du Nord et plus précisément dans l’Allemagne actuelle, les judicieux graveurs utilisèrent deux techniques très différentes le tout en moins d’un siècle. Productifs et bluffant !

Tout d’abord nous découvrons la xylographie qui consiste à graver une dessin en relief sur du bois. On est un peu dans le système du tampon pour vulgariser le truc 😉. La gravure était réutilisée selon les différentes régions laissant libre court au graveur régional de s’adonner à quelques fantaisies. Ce sont les premières, plus brouillons mais qui permettent de mettre de la couleur, flirtant avec l’aquarelle.

Les origines de l'estampe - Frélie
L’autre technique plus évoluée et beaucoup plus élaborée, est d’une minutie qui force l’admiration : la gravure sur métal. Il faut imaginer les gravures pas plus grandes que des feuilles A4 avec des jeux de dégradés, presque à en faire deviner des couleurs. Incroyable !

Les origines de l'estampe - Frélie

Alors forcément on est sur des estampes principalement religieuses souvent accompagnées de textes manuscrits mais on y découvre aussi d’autres plus sympathiques comme des cartes à jouer, un calendrier, les pêchées capitaux ou encore celles à caractère sexuel…

La réussite de cette mini-expo réside dans les supports qui ont permis de créer les estampes. On compare, on s’approche, on imagine les outils, on est impressionné par la finesse et la précision des traits. Bref un vrai régal pour les yeux. Pas pour mon appareil photo qui a dû rester sagement dans mon sac, merci Iphone pour les photos et pour la garde pas si rapprochée que ça 😀

Les origines de l'estampe - Frélie


4/5

Une exposition à faire donc si vous faites une petite visite au Louvre. Elle est relativement courte, plus ou moins 45 minutes, mais sera extrêmement instructive et enrichissante.


INFOS PRATIQUES

Les origines de l’Estampe en Europe du Nord
1 Place Carrousel – 75001 Paris
Du 17 oct 2013 au 13 janv 2014
Tous les jours de 9h à 18h sauf le mardi / Nocturnes jusqu’à 21h45 le mercredi et le vendredi
Plein tarif : 12€, gratuit -26 ans et demandeurs emplois
Étiquettes : , ,
Fré

Fré

Fré est la caution historique de Frélie. Elle est passionnée par l'Histoire de France, par la photo et par le partage de ces découvertes. Vous la croiserez certainement déambulant dans un musée avec son appareil photo à la main (ou son smartphone pour prendre des photos en cachette).

2 commentaires

  • Dal
    19 novembre 2013 à 11 h 01 min

    Bien sympa l’article et les photos, merci !
    ils étaient quand même fort à l’époque et beaucoup moins aidés que nous…
    Est-ce vraiment bien le progrès ?
    Bref

  • airelle
    15 décembre 2013 à 0 h 48 min

    J’ai vu l’expo, c’est extraordinaire

Laisser un commentaire