Couv-Paradiso

CINEMA PARADISO au Grand Palais – L’expérience so 50’s

Après avoir vibré avec du bon son électro il y a quinze jours (voir notre article sur le Bal #WeLoveDynamo), le Grand Palais se plonge avec le Cinema Paradiso dans les 50’s made in US du 10 au 21 juin. La Nef du monument s’est transformée pour l’occasion en drive-in gigantesque et propose une multitude d’activités ! Un bond de géant très réussi dans l’Amérique des années 50 et une ambiance très « Retour vers le futur » qui a tellement fait parlé d’elle que les places pour aller voir un film sont parties à une vitesse fulgurante !

20h. Lorsque l’on entre dans la Nef, il faut avouer que l’on ne peut qu’être impressionné par le décor qui se tient devant nous. Un diner américain aux couleurs du célèbre soda rouge et blanc, des espaces de repos un peu partout, un concept store/épicerie américaine et bien sûr un écran géant arborant fièrement les néons Cinema Paradiso. Le décor est soigné et fourmille de détails que l’on a hâte de découvrir !

Cinema Paradiso - Grand Palais

Droit devant nous, le SuperClub sur lequel se trouve la piste ! Je dis la « piste » en général car en journée c’est une piste de roller mais à partir de 21h elle se transforme en une piste… de danse ! La location de rollers est gratuite et on prend autant plaisir à tourner sur des remix assez bien faits que de regarder les gens tomber (!).
De part et d’autre de cet espace, les deux immenses escaliers du Grand Palais mènent à un énième bar Moët & Chandon. De là-haut, la vue est vraiment incroyable. On aperçoit de loin sur le côté le Chef Jean-François Piège aux fourneaux. Voici le plus petit restaurant gastronomique du monde, « Le petit Piège « , avec seulement 4 couverts pour 150€ par personne.
On retrouve par ailleurs des flippers, des jeux d’arcades et des consoles sur les coursives. La disposition de ces différents jeux un peu partout permet le dégorgement de la foule et l’aménagement astucieux de ces espaces. Bon point, si la fatigue se fait ressentir, les endroits pour se reposer sont multiples et plutôt cosy.

Cinema Paradiso - Grand Palais

Au centre de l’espace « exposition » situé sur la gauche de la Nef, on prend plaisir à découvrir ou re-découvrir l’histoire des jeux vidéos avec de vieilles machines et arcades classées par décennies. On joue à tout : Space Invaders, Pac-Man, Mario, jeux de voitures, jeux de tirs… Il y en a pour tous les goûts et pour tous les aficionados (je ne parlerai pas des jeunes femmes qui jouaient à Duck Hunt le pistolet collé à l’écran de TV ah ah ah). Forcément j’ai en tête l’exposition sur les jeux vidéos que le Grand Palais avait organisé il y a un ou deux ans… Ça fait plaisir de revoir ces consoles et de pouvoir y jouer  à nouveau !

Cinema Paradiso - Grand Palais

Les marques partenaires ont aussi réussi un joli coup avec les différents corner mis en place. On retrouve ainsi Playstation qui organise un concours de jeu de voiture dans un simulateur à la TRON, Astérix et son jeu de rôle ou encore Coca avec ses minis arcades.
Un peu plus loin, notre coup de cœur, un stand soooooo cliché, celui de Barbie. Et pour une fois, je dois dire que la poupée blonde m’a étonné notamment avec son Barbie-Foot venu de nulle part ! Bien sur impossible de jouer avec mais c’est rigolo ! Viens ensuite le stand avec une exposition de figurines. De loin, on se dit qu’ils vont nous mettre Barbie fait du cheval, Barbie découvre la cuisine, Barbie apprend à conduire. Que nenni. C’était des reproductions d’acteurs hollywoodiens de l’âge d’or du cinéma. La ressemblance était parfaite. Elisabeth Taylor dans Cléopâtre, Dick Van Dyke dans Mary Poppins, Audrey Hepburn… Pour une fois que je m’attarde sur ces figurines. Et ce n’est pas tout. Un photocall nous invite à prendre des poses avec soit Barbie, soit Ken. On joue le jeu et nous voilà avec des photos de nous dans une boite Barbie… collector ! Je ferai fi de l’atelier « Prends des habits pour pouvoir habiller ta poupée » qui était réservée aux petites filles ou aux papas attentionnés… Joli coup de pub Barbie, j’aurais pas misé un kopeck sur toi pourtant !

Cinema Paradiso - Grand Palais
Le Barbie foot était aussi accompagné de véritables baby-foot géants ! Les gens y jouent avec plaisir et c’est l’exultation quand il y a un but. A mon avis, il faudrait plutôt 2 balles parce qu’il suffit que la balle soit à l’autre bout du baby et on s’embête assez vite...
On termine cet espace avec l’autre exposition L’échappée Belle, constituées d’œuvres contemporaines. Là encore, on est dans un univers complètement différent, calme et assez idéaliste. Un monde où l’optimisme est de mise, laissant pleins pouvoirs aux marques. L’aigle majestueux « In brand we trust » symbolise parfaitement cette volonté.

Cinema Paradiso - Grand Palais

21h30. Il se fait faim et mon ventre crie famine. Les effluves de burgers auront raison de mon appétit car aux opposés de la Nef, sont présents différents points de restauration. Nous avons des stands (non ce ne sont pas des foodtrucks) qui permettent de déguster un véritable burger ou hot dog pour un peu moins de 10€. Ça c’est pour le côté, je mange en deux deux parce que je veux aller faire du roller. Sinon, attardez-vous au diner américain, pile au milieu du décor. Des formules sont proposées pour une quinzaine d’euros avec des accompagnements de chips maison (exit les frites, sécurité oblige dans cette cuisine improvisée) et de salade de choux. C’est la chef Gita Seaton qui s’y colle. L’attente est un peu longue parce que forcément tout le monde à faim à la même heure mais ça vaut le coup. Installées sur une des dizaines de tables à l’ombre des parasols Coca, on dévore un burger dont rien qu’à son évocation, j’ai encore les papilles qui frétillent ! L’ambiance est conviviale et décontractée avec toujours le petit détail qui sonne juste : le porte-serviette Coca-cola sur les tables (à mon avis, ils vont s’en faire voler quelques-uns !). Une promenade digestive s’impose…

Cinema Paradiso - Grand Palais

23h30. La projection en avant-première du film Star Trek Into Darkness va pouvoir commencer. A noter que les places de cinéma sont parties comme des petits pains et ce malgré les différentes séances proposées (jusqu’à trois dans le soirée).
Si vous avez un billet Duo, à vous de installer dans votre petite Fiat 500, légèrement inclinée pour plus de confort visuel. Sinon, le choix des places est original et plaisant : des sièges de ciné, des transats ou bien tout simplement des matelas avec un traversin. L’écran est super imposant, assez haut pour voir les sous-titres même si on a une grande personne devant soi. Partenariat oblige, des bars entourent les sièges permettant au spectateur d’aller se servir même en plein film. Équipées d’un casque sans fil pour le son, nous sommes prêtes, le film peut commencer. Et je dois dire que c’était vraiment une expérience unique et incroyable ! À de multiples reprises, on se rend compte de l’endroit où on est et on ne peut s’empêcher de regarder la verrière. Star Trek étant le dernier film de la soirée et finissant vers 2h, la musique du dancefloor s’était arrêtée ce qui donnait une ambiance vraiment surréaliste.. Juste pour le fun, enlevez votre casque et écoutez : le Grand Palais sans bruit malgré les images de L’Enterprise fracassantes ! C’était OUF !!!!!

Cinema Paradiso - Grand Palais

02h30. On ressort, ravie de notre soirée !


5/5

Ce qui a été impressionnant au delà de l’événement unique et grandiose, c’était l’espace dont nous disposions. Même si on se doute que la foule est bel et bien présente, la superficie si immense et les différents points d’alimentation étant un peu épars, nous n’avons aucune sensation d’étouffement. Surtout si quelques centaines de personnes sont au ciné alors que vous mangez un bon burger ! Il y a de la place, on peut faire toutes les activités proposées et s’en est très plaisant.
On espère que vous aurez l’opportunité d’aller faire un tour dans ce super Cinema Paradiso. Si c’est le cas, n’hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé !


INFOS PRATIQUES

Cinema Paradiso – Grand Palais
3 avenue du Général Eisenhower – 75008 Paris
Du 10 au 21 juin 2013 – À partir de 11h
Pass jour : 11,5 € (moins de 12 ans :  5€) / Pass jour + film : 20,5 €
Pass « Dégustation Moët & Chandon » incluant une flûte de Moët & Chandon et une place en voiture : 39 €
Fré

Fré

Fré est la caution historique de Frélie. Elle est passionnée par l'Histoire de France, par la photo et par le partage de ces découvertes. Vous la croiserez certainement déambulant dans un musée avec son appareil photo à la main (ou son smartphone pour prendre des photos en cachette).

Un commentaire

Laisser un commentaire