Couv-Brut

Restaurant Brut – La nouvelle bonne adresse du 2è arr.

Il y a 2 semaines, alors que nous nous rendions dans le sacré saint siège du Canard (Lintillac), nous aperçûmes, presque en face, un nouveau resto sentant bon le neuf et à la carte alléchante tant au niveau prix que choix. Je parle de Brut ! Vendredi dernier, nous avons décidé de tester cette nouvelle adresse qui commence à faire pas mal de bruit sur l’internet mondial avec quatre de nos comparses. Une réservation et hop, c’est parti !

La décoration
Commençons par la déco très sympathique et conviviale : immenses tables en bois, chaises dépareillées, coussins gonflés à bloc sur la banquette. Le sens du détail attire notre attention entre les mugs alignés sur le mur, la superbe console servant de vaisselier ou les portes manteaux en vis géantes, on est vernies ! La salle est très spacieuse et l’on peut, du coin de l’œil, apercevoir les cuisines. On nous apporte la carte présentée sur une plaquette en bois façon formulaire, c’est marrant.
Petit bémol pour les murs : j’étais en face du mur dont le papier peint ressemble à un kaléidoscope dont seule Denise Fabre a le secret. Difficile de faire une mise au point avec la personne qui est en face : les murs bougent !

Brut - Frélie

Dans l’assiette
A nous six nous avons testé que des choses différentes : burger, tartare non préparé, tartare préparé, agneau de 7h, risotto aux langoustines…  Bref que de bonnes choses. Chaque plat s’accompagne d’un légume au choix : frites, purée maison, courgette ou salade de mesclun. Perso j’ai pris un tartare tout d’abord parce que je suis une carnivore née et je trouve qu’on reconnait un bon plat à son assaisonnement. Pour accompagner le tout, on nous apporte deux baguettes enrobées de papier comme si on venait de l’acheter. C’est le petit clin d’œil de cette adresse : « Le pain on le propose « Brut« , on le rompt, on le partage et si vous ne l’avez pas fini vous repartez avec ! ».

Pour débuter l’une d’entre nous a testé les coques présentées dans de charmants bocaux à l’ancienne et l’œuf cocotte, chèvre et bacon. Cela était bon apparemment mais l’abondance de chèvre dans l’œuf cocotte était si importante que sa prise de parole ne passait pas inaperçue (!).
Concernant les plats, je passerai outre le fait que les serveurs ont oublié les deux tartares (et pourtant c’est pas quelque chose qui demandait une préparation ni une cuisson de malade). J’ai été un peu déçu de ce tartare trop ketchupé, pas assez de câpres et peu trop de Worchester ou (Worcestershire pour les puristes). Ma consolation a été la purée maison qui était vraiment un pur délice. Pour le burger, bon mais pas foufou… Brut s’apparente donc davantage à une cuisine cocorico, n’y allez pas pour le sandwich d’outre-Atlantique.
En dessert, grande amatrice de tarte au citron, je dois avouer que j’ai littéralement fondu pour la tarte au citron verte meringuée. UNE TUERIE ! Le cheesecake était aussi délicieux aux dire de Lie et l’Eton-Mess aussi !

Brut - Frélie


3/5

Une adresse donc qui doit encore prendre ses marques, surtout niveau service pour gagner en efficacité. Sinon c’est à re-tester avec grand plaisir. D’abord pour la déco, la localisation, l’accueil chaleureux, des prix très abordables et surtout pour la carte dont le large choix devrait satisfaire tout le monde. Ça va faire du bruit moi j’vous dis…


INFOS PRATIQUES


Étiquettes : , ,
Fré

Fré

Fré est la caution historique de Frélie. Elle est passionnée par l'Histoire de France, par la photo et par le partage de ces découvertes. Vous la croiserez certainement déambulant dans un musée avec son appareil photo à la main (ou son smartphone pour prendre des photos en cachette).

3 commentaires

  • Laurette
    3 octobre 2013 à 14 h 34 min

    Je crois bien que c’était du parmesan dans l’oeuf cocotte ! 😉

    • Lie
      Lie
      3 octobre 2013 à 15 h 38 min

      Raaah les vilains menteurs, ils disent chèvre sur le menu sur Fb !

    • Fré
      Fré
      3 octobre 2013 à 17 h 07 min

      C’était pas de la biquette ?! Pourtant, y’en avait une à ma gauche… Foi de Fré 🙂

Laisser un commentaire