Photo

Agapi – Notre nouvelle adresse favorite de pita

Comme je l’avais déjà précédemment expliqué dans cet article, j’ai un amour inconditionnel pour la Grèce, origines oblige… Alors dès que j’ai vent d’une nouvelle adresse ou boutique hellénique, je prends mon drapeau grec , mon bouzouki et mon manuel de conversation pour me rendre au Saint Graal. Et cette fois-ci, il se trouve dans le charmant Passage Choiseul : j’ai nommé Agapi – Greek Street Food.

Vous l’aurez compris, je suis une connaisseuse et donc, une exigeante ! La boutique est petite avec quelques petites tables pour s’assoir à l’extérieur. La déco est moderne et typique : mur bleu, petites babioles grecques trônant sur les étagères et vinyle de Nana Mouskouri en (HYPER) jeune ah ah ah. On est dans le thème y’a pas à dire 🙂

Agapi

La carte est simple : une pita dans laquelle on choisit de mettre du poulet (kotopoulo), des boulettes aux bœufs (keftedes) ou des galettes de pois chiches pour la version végétarienne. Nous avons testé toutes les deux, une pita au poulet accompagnée des pommes de terre à l’origan et au citron. Pour faire simple, la pita était fraiche à souhait, la viande fondante et un tzatziki, mes enfants, un pur délice !! Le goût de la Grèce y est, il n’y a pas photo. Pour ceux à qui la pita ne donne pas envie (mais comment est-ce possible ?), Agapi propose également une salade très complète réunissant tous les goûts de la Grèce.

Enfin pour terminer sur une note sucrée, sont proposés des yaourts au miel. Bon alors là, chapeau c’est le must du must pour moi, j’adore les yaourts au miel !! 🙂


5/5

Des formules avec un bon rapport qualité prix 9,9€ (la pita + un accompagnement) ou 11,90€ (pita + accompagnement + boisson ou dessert) qui vous font partir en vacances à moindre coût. C’est donc mon adresse coup de cœur, vous l’aurez compris. Si vous êtes dans le coin un midi, allez-y les yeux fermés ! 


 

Fré

Fré

Fré est la caution historique de Frélie. Elle est passionnée par l'Histoire de France, par la photo et par le partage de ces découvertes. Vous la croiserez certainement déambulant dans un musée avec son appareil photo à la main (ou son smartphone pour prendre des photos en cachette).

Laisser un commentaire