Musée de l'armée Frélie

À la découverte du musée de l’Armée

Profitant de l’ouverture des Cabinets Insolites du musée de l’Armée et de la gratuité de la visite ce weekend là, nous avons (re)découvert ce superbe lieu et musée ô combien passionnant !

 

Un peu d’histoire

Le musée de l’Armée se niche au cœur de l’Hôtel des Invalides ce superbe bâtiment situé non loin du Grand Palais. Souvenez-vous, nous vous avions emmené lors de notre compte-rendu du spectacle « La Nuit aux Invalides » que nous avions adoré ! La construction de cet édifice a été décidé par Louis XIV en 1670 pour accueillir les vétérans de guerre (si vous avez regardé la série Versailles sur Canal + vous savez déjà cela !).
Les premiers pensionnaires arrivent dès 1674, ils seront ensuite jusqu’à 4000 à la fin du 17ème siècle.
Sous l’Empire, Napoléon Bonaparte réorganise l’institution en transformant notamment l’église Saint-Louis en panthéon militaire national (un autre article sera dédié au Dôme des Invalides abritant le tombeau de l’Empereur).
Aujourd’hui, plusieurs organismes s’y retrouvent avec toujours un hôpital militaire au sud et bien sûr le musée de l’Armée dans la partie Nord du bâtiment.

 

À la découverte du musée

La visite commence bien sûr par la cour d’Honneur qui se déploie devant nos yeux dès que l’on pénètre dans l’Hôtel des Invalides. On y retrouve une partie des collections d’artillerie du musée avec une exceptionnelle batterie de 60 canons.

 

Lors de notre visite, nous avons ensuite découvert avec beaucoup de plaisir le département Ancien, armures et armes anciennes 13ème – 17ème siècle. Cet espace s’est avéré passionnant et réellement immersif. On y suit avec beaucoup d’intérêt l’évolution des armures et autres protections mais également des différentes armes. Il est impressionnant de voir combien un grand nombre d’objets de protection ou de combat sont de véritables œuvres d’art. Les salles sont belles et la scénographie bien élaborée, ces alignements d’armures nous donnent l’impression d’être dans un vieux château fort. Ce sont des salles qui plairont assurément à tous les enfants passionnés par les chevaliers !

Musée de l'armée Frélie

 

Nos pas nous ont ensuite guidés vers le département Moderne, de Louis XIV à Napoléon III, 1643-1870. Là encore, nous sommes très agréablement surprises par la scénographie très intéressante et la mise en valeur des objets et uniformes. La disposition des pièces et leurs multiples ouvertures permettent une circulation fluide même lorsque le musée est bien rempli. Des espaces de projection (trèèèès grands) sont également présents pour permettre de retracer en vidéo les phases de certaines grandes batailles.

L’évolution des uniformes et objets du quotidien des soldes est très bien décrite et mise en scène. Les salles pourraient sembler répétitives pour le visiteur qui n’en relève pas un grand intérêt mais pour les passionnées, elles sont d’un charme fou et donne des envies d’Empire 🙂

Musée de l'armée Frélie

 

Nous découvrons ensuite avec plaisir la nouveauté du musée de l’Armée, les Cabinets Insolites. Deux nouvelles salles qui accueillent une collection de modèles réduits de pièces d’artillerie (oh les mignons petits canons !) ainsi qu’une collection de près de 5000 pièces de figurines historiques.

Nous avons adoré cette dernière salle avec ces petits soldats (en plombs, en cartons…) qui ravit autant les petits que les grands ! Petit bémol pour la disposition de certaines pièces visibles depuis des étagères… de plus de 2 mètres de haut !

Musée de l'armée Frélie

 

Enfin pour terminer notre visite, nous sommes montées dans le « grenier » de l’Hôtel des Invalides découvrir le musée des Plans et Relief dont l’entrée est comprise dans le billet du musée de l’Armée. Ce lieu, unique en son genre, abrite une partie des plan-reliefs (sorte de maquettes de grande envergure) commandés par Louis XIV pour avoir une vision globale des défenses du royaume. Ces maquettes étaient alors à l’époque de véritables instruments de travail à usage stratégique permettant d’avoir une vision claire et immédiate des forces et faiblesse d’un lieu.

Cette partie du musée est très intéressante d’un point de vue historique et mérite le détour pour son atmosphère feutrée par souci de conservation des maquettes et son ambiance calme et studieuse en opposition avec l’effusion des étages inférieurs.

Musée de l'armée Frélie

Nous n’avons pas cette fois-ci visité le département Contemporain ainsi que l’Historial Charles de Gaulle. Ce sera pour une autre fois !


 5/5

Un musée passionnant pour les grands comme pour les petits à visiter absolument ! Les salles sont très intéressantes et très pédagogiques, si vous avez des enfants n’hésitez vraiment pas à les y amener. Sans être passionnée par l’histoire de l’Armée et des guerres, vous apprécierez la beauté des lieux et la diversité des collections présentées.


INFOS PRATIQUES


Musée de l’Armée

Tous les jours de 9h à 17h du 1er novembre au 31 mars et de 9h à 17h du 1er avril au 31 octobre.
Plein tarif : 9,5€, tarif réduit : 7,5€
Étiquettes : ,
Lie

Lie

Lie est la caution curiosité du blog. Parisienne d’adoption depuis 7 ans, elle n’en finit pas de s’émerveiller des trésors de la ville lumière. Vous la croiserez peut-être plongée dans un livre sur un banc public face à la Seine.

3 commentaires

  • Olia.K
    14 mars 2016 à 1 h 18 min

    Le musée de l’Armée est tout simplement magnifique! Je suis capable de le revisiter encore et encore!
    En plus, le tombeau de Napoléon est tellement majestueux et émane de la grandeur et de la puissance!
    J’adore votre blog, je l’ai trouvé par un pur hasard, et vos articles m’ont tout de suis intrigué. Félicitations pour le grand travail que vous effectuez!

  • Brigitte C
    14 juin 2016 à 17 h 02 min

    J’ai effectué une visite du musée avec Cultival. Le musée de l’armée est un très beau bâtiment avec une riche histoire. Même si on connait déjà le lieu, c’est l’occasion de le redécouvrir autrement avec un guide qui connait très bien son sujet. Je recommande cette visite aux amateurs d’histoire ou d’architecture mais aussi à toutes les personnes qui n’auraient pas encore eu l’occasion d’entrer dans ce lieu.

  • C. Chemin
    28 juin 2016 à 10 h 56 min

    Je suis contente de voir cet article car j’ai toujours eu envie de visiter ce site de la capitale mais n’ai jamais osé m’y aventurer. Je sais maintenant que c’est possible de le visiter avec un guide et je pense sauter le pas très rapidement, surement avec l’agence cultival… Merci pour ces bons plans et bonne journée!

Laisser un commentaire